YANNICK NÉZET-SÉGUIN

Directeur artistique et chef principal

Directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie depuis septembre 2012 et de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam depuis 2008, Yannick Nézet-Séguin est également directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain (Montréal) depuis 2000.

Il dirige régulièrement plusieurs autres orchestres prestigieux, notamment la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre philharmonique et la Staatskapelle de Berlin, l’Orchestre symphonique de la radio bavaroise, l’Orchestre philharmonique de Vienne et l’Orchestre de chambre d’Europe. Il a visité de nombreux festivals, dont ceux de Londres (BBC Proms), d’Édimbourg, de San Sebastian, de Santander et de Grafenegg (Vienne). En Amérique du Nord, il a eu l’occasion de diriger aux festivals de Lanaudière, de Vail Valley, de Saratoga Springs ainsi qu’au Mostly Mozart (New York). Avec l’Orchestre de Philadelphie, il dirige régulièrement à Carnegie Hall.

Chef d’opéra remarquable, M. Nézet-Séguin dirige régulièrement au Metropolitan Opera (MET) de New York, notamment Don Carlos, Rusalka et La Traviata pour ne nommer que les productions les plus récentes. Il y ouvrira la saison 2015-2016 avec Othello. On a pu l’entendre également au Festival de Salzbourg, à La Scala (Milan), au Royal Opera House (Covent Garden) et à l’Opéra national des Pays-Bas (Amsterdam). En 2011, il s’est engagé à diriger une série majeure d’opéras de Mozart au Festspielhaus (Baden-Baden), dont le plus récent est celui des Noces de Figaro. En novembre 2015, il sera de retour à l’Opéra de Montréal pour cinq représentations d’Elektra de Richard Strauss.

Les faits saillants de l’année 2015-1016 incluent une tournée européenne avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, une tournée en Asie avec l’Orchestre de Philadelphie, une tournée en Allemagne avec l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’enregistrement par Deutsche Grammophon du cycle Mendelssohn avec l’Orchestre de chambre d’Europe ainsi qu’une participation au festival de Pâques de Baden-Baden avec l’Orchestre philharmonique de Berlin. Il poursuit sa résidence au Théâtre des Champs-Élysées à Paris ainsi qu’au Konzerthaus de Dortmund.

Les ajouts récents de M. Nézet-Séguin à sa discographie incluent Daphnis et Chloé de Ravel avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam sous l’étiquette BIS; L’enlèvement au sérail de Mozart avec l’Orchestre de chambre d’Europe et les Variations de Rachmaninov avec le pianiste Daniil Trifonov et l’Orchestre de Philadelphie, les deux sous l’étiquette Deutsche Grammophon. Il poursuit sa relation d’enregistrement fructueuse avec l’Orchestre Métropolitain et Atma Classique, dont le dernier-né est Mahler 10.

Né à Montréal, M. Nézet-Séguin a étudié le piano, la direction, la composition et la musique de chambre au Conservatoire de musique du Québec à Montréal, la direction chorale au Westminster Choir College de Princeton, New Jersey, avant d’aller étudier auprès de maîtres réputés, principalement le maestro italien Carlo Maria Giulini. Parmi les honneurs et prix qui lui ont été attribués, mentionnons un prix prestigieux de la Société philharmonique royale (RPS, Londres), le Prix canadien du Centre national des Arts (Ottawa) et le Prix Denise-Pelletier, la plus haute distinction en arts au Québec, décerné par le gouvernement du Québec. Détenteur de trois doctorats honorifiques (Université du Québec à Montréal, 2011; Institut Curtis de Philadelphie, 2014; Université Rider de Princeton, 2015), il est aussi Compagnon de l’Ordre du Canada (2012), Compagnon des arts et des lettres du Québec (2015) et Officier de l’Ordre national du Québec (2015).

Pour plus de renseignements : yannicknezetseguin.com